Selon la tradition ayurvédique, en raison des conditions climatiques, chaque saison est associée à un dosha, ou énergie qui aura tendance à augmenter naturellement dans notre organisme.

 

L’hiver, froid et statique, a permis l’accumulation dans la nature de deux éléments :

l’eau et la terre, énergies qui composent Kapha, le dosha dominant dans le printemps.

 

Dans la nature, il est facile de repérer ces qualités avec le vent printanier souvent froid, lourd et humide. Un vent qui nous invite à nous réveiller à la nouvelle saison.

Dans notre corps, le vent de Kapha nous apporte de l’énergie et de l’humidité, qui permet de lubrifier d’avantages nos organes et nos articulations.

 

Si Kapha a été accumulé en excès pendant l’hiver, avec l’arrivée du printemps votre corps montrera certains signes de déséquilibre :

 

  • Sensation d’anxiété
  • Fatigue chronique
  • Excès de secrétions (congestion nasal, grippe, toux)
  • Constipation
  • Allergies
  • Acné

 

Pour y remédier, ou tout simplement pour être sûr que l’énergie de kapha restera en équilibre tout au long du printemps, voici quelques conseils en nutrition et bien-être :

 

  • Restez à l’écoute de votre corps. Avec les températures qui s’adoucissent, les besoins de notre corps changent : les aliments riches et denses de l’hiver ne nous attirent plus, ou l’envie de plus bouger commence à se faire ressentir.

Prêtez attentions à ces signes, car ils montrent que votre organisme essaie de se synchroniser avec la nature.

 

  • Activez votre feu digestif grâce à l’aide de certains aliments tels que le gingembre, le fenouil, le basilic ou le poivre.

 

  • Équilibrez l’énergie Kapha en privilégiant les goûts suivants :

 

  • Goûts amers avec des aliments tels que le curcuma, les choux, les endives ou les laitues.
  • Goûts astringents avec des aliments tels que le citron, les framboises, les épinards, le céleri ou la roquette.
  • Goûts piquants avec des aliments tels que le romarin, l’origan, la moutarde, le cumin, la cannelle, le gingembre ou le piment de Cayenne.

 

  • Évitez les boissons trop chaudes ou trop froides et privilégiez l’eau à température ambiante.

 

  • Rechargez votre énergie et faites le plein de vitamine D en faisant des balades dans la nature, ou des activités physiques à l’extérieur.

 

  • Rejoignez la joie du printemps avec une routine matinale, qui vous permettra d’activer votre bonne humeur : une séance de yoga, un peu de méditation, de la musique douce ou un peu de danse.

 

N’oubliez pas que le printemps est une période de douceur et de renaissance !

En mettant en place toutes ces habitudes du printemps, votre organisme sera synchronisé avec la nature, et vous contribuerez à la purification et à l’harmonie de votre corps et de votre esprit.

 

Plus de conseils en nutrition holistique, et pour accèder à mes méditations guidées ou à mes programmes en ligne, n’hésitez pas à visiter mon site www.couleurbienetre.com ou sur instagram: @couleurbienetre

 

Adriana Aranzábal

Health Coach

Nutrition & Santé Holistique ° Méditation ° Bien-être

www.couleurbienetre.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *