Chaque fois qu’il y a une nouvelle yogini ou un nouveau yogi à l’un de mes cours, je lui demande s’il a des blessures, des douleurs, ou quelque chose que je devrais savoir en tant que professeur de yoga. Plus d’une fois sur deux, les personnes qui arrivent à mon cours me disent avoir mal dans le bas du dos dans leur vie quotidienne. La douleur dans le bas du dos est aussi la principale raison pour laquelle ils sont venus pratiquer le yoga. Ils espèrent que la pratique du yoga les aidera à soulager la douleur. C’est absolument génial que les gens veuillent prendre soin d’eux-mêmes, et la plupart du temps, enchaîner les postures de yoga sur le tapis aide vraiment, car la pratique étire les muscles raides et en même temps les rend plus forts.

La raison pour laquelle tant de gens souffrent de douleurs lombaires est que nous passons la plupart de notre temps en position assise. La position assise affaiblit et raidit les muscles des jambes, du tronc et du dos. Faire du yoga est une très bonne idée, surtout si vous devez vous asseoir beaucoup. Il est important de se rappeler que le cyclisme, à titre d’exemple, se pratique également assis. C’est une façon très efficace de bouger, de faire de l’exercice et cela renforce certainement les muscles de vos jambes. Mais rouler à vélo n’est pas très bon pour le dos, car cela resserre les fléchisseurs des hanches, qui sont directement liés au bas du dos et qui, de cette façon, tirent et resserrent les muscles du dos. De plus, le vélo renforce rarement le tronc ou les muscles du dos. La bonne nouvelle, c’est qu’en faisant du yoga, vous pouvez relâcher les fléchisseurs des hanches qui sont trop contractés, activer votre tronc, renforcer vos muscles dorsaux et soulager les douleurs lombaires.

Le bas du dos est douloureux parce que les muscles sont soit trop contractés, soit faibles, ou encore, dans de nombreux cas, ils sont à la fois contractés et faibles. Pour cette raison, ils ne soutiennent pas votre colonne vertébrale inférieure, ce qui peut entraîner des blessures plus graves et des problèmes plus importants, comme une hernie discale. Si la douleur dans le bas du dos irradie vers les jambes ou même les engourdit, vous devriez consulter un médecin. Dans certains cas, une hernie discale nécessite une intervention chirurgicale. Et personne ne veut ça !

Comme mentionné, la pratique du yoga peut vraiment aider à soulager les douleurs lombaires. Il est néanmoins important de se rappeler que toutes les postures ne sont pas bonnes, et qu’elles ne soulageront pas forcément la douleur. Parfois, certaines postures de yoga peuvent même aggraver la douleur. Si vous souffrez d’une douleur dans le bas du dos, vous devriez faire très attention en pratiquant les flexions avant. Il est préférable de garder les genoux légèrement fléchis et de garder la colonne vertébrale longue. De plus, les flexions arrières et les torsions très profondes, sans activation du centre, sont une mauvaise idée. Vous devriez toujours vous sentir bien dans la posture. La douleur est-elle forte ? S’agit-il vraiment d’une douleur, ou simplement d’une sensation d’étirement ? Pratiquer le yoga avec un professeur compétent et professionnel vous permettra de renforcer et d’étirer votre corps, mais cela renforcera également la conscience de votre propre corps. Avec le temps, vous apprendrez à l’écouter et à comprendre ce dont il a besoin.

 

Gotta Joga yoga teacher anu yoga app apple

Anu, Gotta Joga yoga teacher

Anu Visuri

Professeure de yoga, Munich, Allemagne

Anusara Inspired * Yogamazé * Yoga Alliance E-RYT 200 and RYT 500

More about Anu and Yoga: www.anuvisuriyoga.com

IG @anuvisuriyoga

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *