Grâce au yoga, j’ai pu insérer un moment de bien-être et de bonheur dans ma vie quotidienne. Il y a quelque temps, j’ai commencé à m’intéresser à d’autres habitudes qui pourraient avoir une influence positive dans ma vie.

Originaire de Finlande, j’ai été frappée par le fait que les pays nordiques occupent toujours les premiers rangs dans le Rapport annuel des Nations Unies sur le bonheur dans le monde. Ayant passé la plus grande partie de mon enfance et de ma vie d’adulte dans le nord de l’Europe, j’apprécie d’avoir pu aller à l’école, puis à l’université en Finlande sans avoir à payer pour cela. J’ai eu la joie de passer une longue enfance à jouer à la maison et dans les environs, jusqu’à l’âge de 7 ans, et j’ai pu profiter de la gratuité des soins de santé, des soins dentaires et des repas scolaires. J’aime l’air pur, les forêts, les lacs et les grands espaces.

Cependant, la saison sombre est très longue, et le temps peut être dévastateur (malgré le dicton « Le mauvais temps n’existe pas, il n’y a que des mauvais vêtements »). Et les taux d’imposition sont extrêmement élevés.

Il y a quelques années, j’ai commencé à m’intéresser aux études du bonheur dans les pays nordiques.

La première étape a été de voir comment ajouter dans ma vie un peu de « hygge » danois. Le hygge est connu comme l’ingrédient secret du bonheur danois. Bonheur, bien-être et qualité de vie vont de pair. Et les Danois savent comment profiter de la vie. Ils sont passés maîtres dans l’art de quitter le travail tôt, de passer du temps à l’extérieur, et de passer les fins de semaine dans leurs petits chalets au bord de la mer. Une vie heureuse est plus importante que le travail, l’argent et la carrière.

Le hygge (prononcé hoo-gah) a également été appelé l’art de créer l’intimité ou le confort de l’âme. Il s’agit d’un mode de vie qui n’est pas une question de réussite et d’objectifs. Il s’agit de créer de l’intimité et du confort, de passer du bon temps entre amis dans une atmosphère simple et hyggelige. Il s’agit de manger, boire et se retrouver ensemble dans un endroit où l’on peut se sentir protégé du monde extérieur.

J’ai lu le livre « Le petit Livre du Hygge, Mieux vivre la méthode danoise » de Maik Wiking, directeur général de l’institut danois de recherche sur le bonheur au Danemark, qui m’a fait découvrir les idées danoises sur le bonheur quotidien.

A l’origine, le hygge décrivait les habitudes pour survivre aux intempéries hivernales, créant ainsi une oasis confortable à la maison, où l’on pouvait passer de bons moments. Il se concentre autour de la période de Noël, lorsque la maison est décorée et que tout le monde cuisine de délicieux plats pour les fêtes, tandis que dehors il fait froid et sombre.

  1. Allumez des bougies

Pour créer une lumière douce et caressante, utilisez des bougies pour créer une ambiance ou pour éclairer votre balcon/jardin. On les appelle les lumières vivantes ou « levende lys » en danois. Un détail amusant : chaque Danois brûle environ 6 kgs de bougies par an, le record européen. Brûlez des produits naturels et biologiques sans parfum ajouté !

2.  Créez un coin Hygge à la maison

Créez un coin Hygge : un rebord de fenêtre, un vieux fauteuil, ou un espace avec une lumière tamisée et des oreillers, où vous pouvez vous asseoir pour un moment de calme, avec un livre et une tasse de thé. Assurez-vous d’avoir une vue sur l’extérieur pour que vous puissiez profiter de la lumière naturelle, et entendre la tempête ou la pluie frapper le toit et les fenêtres. Apportez un morceau de nature dans votre maison : feuilles, brindilles, noix….
(Pour nous, yogis, cela pourrait aussi signifier une zone de yoga. Tout ce dont vous avez besoin est un tapis de yoga, quelques accessoires, et une bougie. Un joli bonus, c’est une fenêtre avec vue.)

3.  Choisissez des matériaux écologiques et des pièces recyclées

Au lieu d’acheter du neuf, chérissez l’ancien. Allez aux marchés aux puces, sauvez les vieux meubles de votre famille ou de vos voisins. Préférez les matériaux naturels, en particulier le bois. Utilisez des textiles aux couleurs et matériaux naturels dans vos décorations.

4.  Se retrouver : Invitez quelques bons amis à cuisiner et à manger ensemble.

Les dîners Hyggelige sont faits de quelques-uns de vos meilleurs amis, avec qui l’atmosphère est intime, et la discussion peut se poursuivre tard dans la nuit. Les dîners faits maison, où tout le monde cuisine ensemble, sont une excellente ouverture pour la soirée. Les relations sociales sont essentielles à notre bonheur. Selon les Danois, le nombre de personnes le plus hyggelige est 3 ou 4. Un petit groupe de personnes garantit plus d’intimité dans la discussion.

5.  Sortez et soyez présents, ou la thérapie de la nature

Quand c’est l’heure de votre moment hygge, éteignez vos téléphones, et concentrez-vous sur le moment présent. Sortez dans la nature. Savourez l’instant. Faites une promenade dans la forêt ou dans un parc. Regardez le coucher ou le lever du soleil. Faites un feu, et asseyez-vous autour en faisant cuire du pain torsadé (snobrød, tikkupulla) avec des amis.

6. Apprenez à tricoter (ou un autre art)

Mettez vous à l’aise quand les soirées deviennent plus fraîches. Les gens hygge s’habillent avec des leggings confortables, des pulls surdimensionnés et des chaussettes en laine. Le bricolage étant l’un des éléments clés du hygge, vous pouvez aussi tricoter vos propres chaussettes en laine !

__________________________________________________________________________________________
-Maija Airas-Ceri
Fondatrice de Gotta Joga

2 comments on “Le bonheur à la nordique : le Hygge du Danemark

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *