Mes élèves me posent souvent la question suivante : « Pensez-vous que j’ai fait des progrès dans ma pratique du yoga ? ». Difficile de répondre. À travers cette question, les élèves se réfèrent principalement à leur pratique des asanas. Bien sûr, je peux voir comment leur pratique des asanas a évoluée, comment leur respiration est devenue plus profonde, comment leurs chiens tête en bas sont plus ancrés, comment ils sont devenus plus forts, ou comment leurs épaules sont plus ouvertes dans les flexions arrières, etc. Mais ce que je ne sais pas, c’est comment ils ressentent leur pratique des asanas (en fait, parfois je peux tout de même le voir, surtout si c’est une pratique d’asanas difficiles, avec beaucoup de stabilisation du centre 😉).

Si vous vous posez la même question, arrêtez de regarder votre pratique des asanas. Tournez-vous plutôt vers l’intérieur. Oui, la pratique des asanas physiques est une partie du yoga, mais il se passe tellement plus de choses sur le tapis. Cela ne saurait être réduit à la maîtrise d’une posture. Au lieu de penser à l’apparence de vos postures du guerrier, demandez-vous : « Comment est-ce que je me sens ? », « Est-ce que je me sens plus à l’aise ? », « Mon esprit est-il plus calme ? ». Et ce qui est encore plus important, c’est de se poser ces questions en dehors du tapis. Si vous avez remarqué que vous êtes plus souvent heureux, que vous éprouvez de la joie plus fréquemment, que vous ne vous irritez pas aussi facilement, et que vous vous sentez plus satisfait de vous-même et de votre vie, vous avez certainement fait des progrès dans votre pratique du yoga.

La pratique des asanas est là pour nous préparer à la vie hors du tapis. Comme nous le savons tous, la vie ne nous réserve pas toujours des licornes et des arcs-en-ciel. En fait, la vie, c’est plus souvent des dragons et des orages. La pratique des asanas physiques, qui peut ET devrait être difficile, stimulante et même parfois frustrante, imite la vie. Si vous trouvez votre pratique d’asana toujours agréable et gentille et belle, vous ne faites pas les choses comme il faut. Oui, je l’ai dit. Le yoga n’est pas toujours agréable. Le yoga est dur. Il s’agit de transformation, et une transformation n’est jamais facile.

Mais, si vous vous y tenez, si vous pratiquez tous les jours, même si ce n’est que pour quelques minutes, vous remarquerez les progrès que vous faites, la transformation qui se produit en vous. Oui, vous deviendrez plus habile dans votre pratique des asanas, mais aussi dans votre vie. Les postures que vous faites sur le tapis vous rendront plus fort physiquement, mentalement et émotionnellement. Et vous remarquerez que vous êtes capable de vous révéler face aux aléas de la vie, naviguer à travers la tempête, avec plus de compétence, de conscience, de bonté et de cœur.

Ainsi, chaque fois que vous déroulez votre tapis de yoga, vous faites des progrès. Vous répondez à l’appel, pour votre pratique, pour votre vie. Continuez à pratiquer !

-Anu Visuri https://anuvisuriyoga.com/

Photo: Diana Bagnoli http://www.dianabagnoli.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *